Sophie Liu

  • 20 juin 2013
    Par Sophie Liu
    BLACK MAGIC <BR />PAR SOPHIE LIU

    BLACK MAGIC
    PAR SOPHIE LIU

    Parmi une centaine de portraits, chacun rayonne de sa propre attraction, et la star récurrente de cette exposition n’est autre que la petite veste noire de Chanel.

    S’il y a bien un thème omniprésent dans l’interprétation de chacun de la petite veste noire, c’est celui de la liberté. Appropriée pour chaque genre, merveilleuse en toute occasion ou selon tout style, elle offre aux gens la liberté d’explorer leurs propres tendances et d’apprécier la mode. À travers l’objectif omniscient de Karl Lagerfeld et le stylisme imaginatif de Carine Roitfeld, le livre La Petite Veste Noire transforme ce design classique en un symbole de possibilités infinies.

    Partant de Tokyo, l’exposition La Petite Veste Noire a voyagé à New York, Londres, Paris et beaucoup d’autres villes. La version améliorée de 2013 arrive enfin maintenant à Pékin. En tant qu’unique média co-sponsor, Vogue Chine et Chanel ont inauguré l’exposition par une soirée au 751 D Park, lieu situé dans le district artistique 798. Là, en avant-première, le charme légendaire de la petite veste noire a été dévoilé à plus de 3000 invités, incluant l’ambassadrice de l’image de la Maison de la Chine, Zhou Xun, l’actrice internationalement reconnue Zhang Ziyi, le styliste de renom Han Huo Huo, ou le top-model Fei Fei Sun ainsi que d’autres personnes invitées par le Vogue Chine.

    Dans ce hall d’exposition industriel, la mode a rencontré l’art. À l’intérieur de ce vaste espace, chaque mur était couvert d’images plus grandes que nature, de figures de proue de la mode, de l’art et de la culture, toutes portant une petite veste noire. À côté des images de Zhou Xun, Zhang Ziyi et autres célébrités qui étaient déjà présentes dans la version 2012 du livre, l’exposition de Pékin s’est vue enrichie de 7 nouveaux portraits de stars et top-models chinois, avec en plus 14 nouveaux visages de l’étranger. Dans la « Chambre Obscure », une installation présentant de gigantesques panneaux de verre avait été créée spécialement pour cette exposition, représentant des photos de Zhou Xun, Fei Fei Sun, Han Huo Huo et Keira Knightley.

    Un tunnel jaune brillant a conduit vers la zone cool et chic de la soirée, The Club, comme un néon l’indiquait. Les invités se sont retrouvés dans un pays merveilleux, à des années-lumière du soir d’été vaporeux de l’extérieur. Un énorme arbre se tenait au milieu et des lanternes colorées inspirées par In the Mood for Love divisaient l’espace en diverses sections. La performance du groupe britannique Klaxons a envoûté le public. Les gens étaient immergés dans ce songe d’une nuit d’été jusqu’à minuit… La musique et les lumières se sont peut-être évanouies peu à peu, mais la magie noire de la veste est restée pour toujours.

    Sophie Liu "rédacteur Vogue Chine"

    Photo: Anita Leung

    [plus]